Discours de lancement

« Je suis ici, aujourd’hui, car je suis persuadé que les gestes que nous devons poser pour l’environnement exigent une maturité collective qui est à la portée de notre communauté. Oui Sherbrooke, comme les autres communautés sur la planète qui tardent à se responsabiliser face à l’urgence climatique, a besoin de projets porteurs pour nous transformer. Et ces projets, nous n’avons pas besoin qu’un gouvernement les conçoive pour nous ou qu’un parti politique nous les propose. Ces projets, on les connaît!

Le Marché de Solidarité.

Le dépôt volontaire du verre pour le recyclage.

La gratuité du transport en commun à l’extérieur des heures de pointe.

Une ligne de trains de passagers entre Montréal et Sherbrooke.

La réaffectation de la voie ferrée abandonnée au centre-ville pour en faire une passerelle multifonctionnelle au dessus de la rivière Saint-François.

Faire en sorte que les Sherbrookois et Sherbrookoises mangent beaucoup moins de viandes, en faisant connaître les trésors culinaires de la cuisine à base végétale.

Et enfin…

Il est temps que Sherbrooke retrouve un Marché de Solidarité en plein essor.

Élu ou pas élu , il va bien falloir promouvoir le Marché de Solidarité comme un élément essentiel à l’essor d’une offre agroalimentaire de proximité, de manière urgente jusqu’à ce que le marché desserve au moins 100 commandes hebdomadaires, ou un chiffre de 10 000$ en commandes par semaine.

Je m’engage à soutenir le Comité du verre de Sherbrooke dans sa demande de dépôt volontaire du verre, ainsi que l’initiative des AmiEs de la Terre d’envoyer un premier conteneur de verre concassé d’ici la fin de l’année, afin que celui-ci soit proprement recyclé. D’ailleurs, j’utilise ce lancement de campagne pour inviter la population à apporter leurs contenants de verre au Marché de Solidarité.

Sherbrooke a besoin d’un député qui veut absolument que ces projets aboutissent et fonctionnent et… pas dans dix ans… Mais, maintenant! Car la crise climatique c’est maintenant! Sherbrooke a besoin d’un député déjà engagé et déterminé à faire aboutir ces projets, prêt à agir en tant que leader pour amener les gouvernements et la ville à cesser de tourner en rond. En commençant pour le dossier de train et de la piste cyclable au centre-ville.

Élu ou pas Élu… Il faut remettre les pendules à l’heure en ce qui concerne le projet de train Montréal-Sherbrooke, en demandant à ce que le milieu revienne sur sa décision d’imposer le transport de marchandise. Il faut revenir au projet initial, un projet conçu pour rapidement permettre le transport de personnes par train entre Montréal et Sherbrooke.

Élu ou pas élu… Les Sherbrookois et les Sherbrookoises ont besoin de corridors verts pour se déplacer à travers la ville. En ce moment, le gouvernement du Québec hésite à donner son aval pour faire une piste cyclable avec le vieux chemin de fer abandonné au centre-ville en se demandant si un jour, il compte restaurer ce chemin de fer pour un retour du train. Est-il sérieux? Quand compte-il restaurer ce chemin de fer… Dans 20 ans? C’est maintenant qu’on a besoin du corridor vert! C’est maintenant que les Sherbrookois et Sherbrookoises veulent se déplacer à pied ou à vélo, de façon saine et agréable.

Et si je ne suis pas élu… Ça ne veut pas dire que ce que je dis là c’est n’importe quoi! Comme pour la gratuité du transport en commun. Ce n’est pas parce que la population décide de ne pas m’élire que l’idée de la gratuité du transport en commun est farfelue! Ce qui est farfelu… C’est d’élire des députés qui se contentent de voter des lois! Ah! Bien sûr, ce serait intéressant d’avoir des lois et des programmes qui aident les villes à instaurer la gratuité du transport en commun. Mais, devons-nous absolument attendre après ces programmes pour agir? NON!

Parlant de transport en commun… N’avez-vous pas le goût que notre transport transporte plus de monde? N’avez vous pas le goût que le transport en commun prennent sa place en tant que transport collectif et serve à nous transporter dans au moins le quart de nos déplacements? Cela ne serait-il pas plus agréable, si les gens ne prenaient pas tout le temps leur auto pour se déplacer?

Oui, le quart de nos déplacements en transport en commun! Voilà un objectif que je compte rappeler. En ce moment, le transport en commun sert pour seulement 7% de nos déplacements. Et, à part l’heure de pointe, la plupart de ces autobus roulent pratiquement vides. Il est temps qu’on fasse de quoi! Député ou pas député, il inconcevable que la STS continue d’utiliser des grosses autobus pour déplacer deux ou trois personnes.

Il faut exiger la mise sur pied d’un réseau de midibus électriques pour remplacer les gros autobus aux heures où ceux-ci déplacent moins de 10 personnes en même temps, et demander à ce que ces gros autobus soient plutôt utilisés pour bonifier l’offre de service sur les lignes structurante. Ce qui serait encore plus agréable… C’est qu’on puisse avoir un transport à la demande dans le réseau urbain qui nous garantissent l’accès à notre point d’arrivée en moins de une demi heure.

Élu ou pas élu… Il faut que la STS mette sur pied un service de transport à la demande, similaire à celui existant déjà pour le transport adapté, afin que les personnes étant mal desservies par le réseau actuel puissent être prises en charge.

Et si je suis élu… Je compte faire du bureau de comté le chef lieu d’une révolution citoyenne pour l’avancement des projets dont on a besoin. Je vous annonce aujourd’hui, que je compte engager, au bureau de comté, un ingénieur en génie civil, un professionnel des médias sociaux et un spécialiste en informatique. Ces employés seront utilisés comme une ressource stratégique afin de faire avancer les idées parmi la population.

Je vous remercie de m’avoir écouté… Et bonne campagne! »

Hubert Richard et Éric Ouellette, un électeur convaincu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s